En commission des affaires économiques, pour examiner la proposition de loi pour la prolongation de la concession de la Compagnie Nationale du Rhône.
Comme je m’y étais engagée, j’ai travaillé au respect des engagements pris lors du débat public et aux recommandations des garants du débat public.
Ainsi, les parties prenantes (élus locaux, associations, énergéticiens et autres) seront intégrées dès le début des projets et notamment de l’étude sur la faisabilité de l’éventuelle implantation (comme l’a rappelé la ministre) d’un barrage hydro électrique à St Romain de Jalionas. Et les parlementaires pourront veiller à la bonne application des règles fixées dans la loi et de la bonne exécution de cette concession (l’évaluation étant l’une des missions des parlementaires) en participant aux comités de suivis territoriaux.