Dans la continuité du courrier envoyé aux 3000 entreprises de la circonscription particulièrement touchées par le reconfinement, j’ai organisé lundi une visioconférence avec celles qui le désiraient. L’objectif était de répondre à toutes leurs questions en lien avec la crise sanitaire.